Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Pays de la Loire Nantes Informations métiers Découvrir les secteurs professionnels

Les métiers de la santé

Ostéopathe libérale : le témoignage de Julie

Pays de la Loire - Nantes / publication : 17 juin 2015
Une fois diplômée, Julie a installé son cabinet d’ostéopathie dans la ville dont elle est originaire. Elle nous présente son parcours et nous distille ses conseils pour réussir sa première installation.

Les métiers de la santé - Ostéopathe

Présentez-nous votre parcours ?

J’ai suivi un cursus de cinq ans en école agréée et j’ai préparé en parallèle un diplôme universitaire (DU) en psychosomatique. Je suis installée depuis septembre 2013 en tant qu’ostéopathe libérale dans une ville moyenne de 10 000 habitants.

Le démarrage a-t-il été facile ?

Tout change une fois que l’on est diplômée et que l’on entre dans la vie active ! Mais le démarrage a été assez facile grâce au bouche à oreille. L’ouverture de mon cabinet répondait à une véritable demande. D’autres amis installés par exemple en région parisienne ont beaucoup plus de mal à se constituer une clientèle suffisante.
J’ai pu me familiariser à la pratique du métier au cours de la 5e année de formation à l’école d’ostéopathie où l’on recevait des patients. J’ai également suivi des cours d'aide à l'installation essentiels pour comprendre la comptabilité et la gestion au quotidien d’un cabinet.

Comment s’organise votre journée de travail ?

Je constitue moi-même mon emploi de temps. C’est l’avantage de travailler en libéral.
Je reçois sur rendez-vous. J’ai en moyenne six patients par jour du lundi au vendredi et quatre patients par jour le samedi. Ma clientèle se compose surtout de retraités. Je traite également des jeunes enfants de moins de 6 ans envoyés par des pédiatres.

Quelles qualités faut-il avoir ?

Le côté relationnel est important. Etre ostéopathe, c’est un engagement à plein temps. C’est une prise en charge globale du patient, il ne faut pas avoir peur de faire de la psychologie.

Des conseils pour les candidats à une installation en libéral ?

Avant tout, bien choisir son école, en fonction de son agrément mais aussi des formations complémentaires qu’elle propose. On peut ainsi se démarquer par rapport aux autres ostéopathes en exercice.
En second lieu, privilégier une ville ou le ratio d’ostéopathe par habitant est faible et s’installer dans un lieu facilement accessible, en centre-ville de préférence.

>> Consulter le dossier régional sur les métiers de la santé

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels