Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Occitanie Toulouse Se former dans ma région S'informer sur le lycée

La ferronnerie d’art à Mazamet

Midi-Pyrénées - Toulouse / publication : 4 septembre 2017
Fer, cuivre, inox, acier ou plomb n’ont aucun secret pour le ferronnier d’art qui répond à la demande des clients en concevant et créant dans son atelier des objets et des pièces de petite ou grande taille : grilles, portails, rampes d'escaliers, chenets, candélabres, appliques, lampes, tables, guéridons…

article ferronnerie

La formation de ferronnier d’art se décline en trois niveaux et trois types de diplômes, du CAP de niveau V au DMA (Diplôme des Métiers d’Art) de niveau bac+2.

Le CAP Ferronnier débouche principalement sur la vie active : dans un atelier artisanal pour la fabrication, sur un chantier pour effectuer de la pose. Il est le diplôme de base pour débuter dans le secteur.

Il peut être complété par un Brevet des Métiers d’Art (BMA) de niveau IV (Bac), qui forme en 2 ans aux  techniques propres aux métaux ferreux ou non ferreux, à chaud ou à froid. A l’aide de dessins techniques, de logiciels de construction et de représentation 2D-3D ou encore de gabarits de montage, le futur diplômé apprend à réaliser tous les assemblages traditionnels ou contemporains, à organiser, effectuer et assurer les réglages et les finitions d’une pose d’un ouvrage (portail, grille, balcon, rampe, mobilier,...) ainsi qu’à proposer des solutions esthétiques et techniques.

Le titulaire du Brevet des Métiers d’Art « Ferronnier d’Art » peut poursuivre son cursus en préparant ou en validant un diplôme de niveau III (Diplôme des Métiers d’Art : Décor architectural, option métal) ou en participant au concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France ».

Dans l’académie de Toulouse, le Lycée Professionnel Riess de la cité scolaire de Mazamet prépare aux CAP et BMA.  

 

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels