Accueil Hauts-de-France Amiens Se former dans ma région Focus sur une filière

Se former à la fibre optique en alternance

Picardie - Amiens / publication : 26 juin 2017
Le Centre de formation des apprentis de l'académie d'Amiens – CF3A – ouvre deux formations en apprentissage à la rentrée prochaine. Objectif : répondre aux besoins en personnel qualifié des entreprises qui installent la fibre optique sur notre territoire. Laurent Martinel, directeur du CF3A répond à nos questions.

Fibre optique internet

1. À quels besoins répond l'ouverture de ces deux formations ?

D'ici 2022, l'ensemble du territoire national sera intégralement couvert en Internet très haut débit. Pour atteindre cet objectif, il est donc nécessaire de s'appuyer sur une infrastructure performante et fiable : la fibre optique répond à ces attentes. Les collectivités territoriales et les entreprises estiment les besoins en main d'œuvre à 19 000 équivalents temps plein en 2022. 

2. Pouvez-vous présenter brièvement ces deux formations ?

Préparées dans nos Unités de Formation par Apprentissage (UFA) des lycées Lamarck d'Albert et Lavoisier de Méru, elles s'adressent à des jeunes de moins de trente ans. Les apprentis partagent leur temps entre leur entreprise et le centre de formation, intégré au lycée.

La formation de Câbleur-raccordeur de réseaux est ouverte aux personnes de niveau CAP ou avec une expérience significative, en tant qu'électricien spécialisé dans les courants faibles, par exemple. Cette formation dure 6 mois, dont 8 semaines en centre de formation.

Pour intégrer la formation de Technicien réseaux et services très haut débit, il faut avoir le niveau bac : bac pro SEN ou EEC, bac STI2S, bac S option SI… La formation dure 1 an, dont 12 semaines en centre de formation.

3. À qui s'adressent-elles ?

Aux personnes qui ont une bonne dextérité manuelle et une bonne vision des couleurs. Il ne faut pas craindre de travailler en hauteur. En début de formation, les apprentis prépareront le CACES Nacelle. Il faut aussi aimer le contact avec la clientèle.

La détention du permis de conduire est un plus. En effet, il souvent nécessaire de se déplacer sur les chantiers, qui sont parfois éloignés de l'entreprise.

visuel fibre optique

4. Quel est le contenu de ces formations ?

Les futurs câbleurs-raccordeurs seront formés à construire le réseau fibre optique et son infrastructure (déploiement aérien et souterrain, tirage de câble…) et à assurer les raccordements des câbles extérieurs et intérieurs jusque chez le client (fusion de fibre, installations des fibres optique dans les boitiers…).

Les futurs techniciens réseaux apprendront à mesurer et recetter les travaux de chantiers, ainsi qu'à mettre en service chez l'abonné et effectuer la maintenance.

Nous disposons d'un plateau technique très performant et de tous les équipements nécessaires.

5. Quel est l'intérêt de l'apprentissage ?

La formation s'effectue en lien étroit avec les employeurs : elle est donc adaptée à leurs besoins. Les profils ayant suivi une formation en apprentissage sont fortement appréciés par les recruteurs. L'apprentissage permet en effet de développer un ensemble de réflexes qui ne peuvent s’acquérir que par l’expérience du terrain, notamment en ce qui concerne le respect des règles de sécurité, fondamental dans ces métiers.

6. Que vont devenir les personnes formées, une fois que l'ensemble du territoire sera équipé ?

Le déploiement est loin d'être terminé et l'ensemble des nouveaux bâtiments construits seront à câbler. La maintenance de ces réseaux nécessitera aussi beaucoup de main d'œuvre formée à ces technologies. Les usages liés au très haut débit ne font que commencer et vont demander de la part des réseaux une qualité de service importante en termes de disponibilité.

Ces personnes peuvent également, via une formation complémentaire, évoluer vers des fonctions liées à la maintenance des réseaux ainsi que dans les installations chez les particuliers et les entreprises.

 

Pour en savoir plus, qui contacter ?

Angela Rubinsztajn, directrice déléguée aux formations professionnelles et technologiques, lycée Antoine Lavoisier, 8 rue Jules Ferry, 60110 Méru.
Tél : 03.44.52.65.46, Courriel : angela.rubinsztajn@ac-amiens.fr
À partir de Septembre 2017, Pascal Thibault, pascal.thibault@ac-amiens.fr

Christian Lepinoy, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques, lycée Lamarck, Avenue Robert Solente, BP 60201, 80301 Albert Cedex.
Tél : 03 22 74 46 00, Courriel : christian.lepinoy@ac-amiens.fr

 

Deux métiers qui recrutent

Visuel Fibre optique

Les deux formations proposées par le CF3A mènent à deux des métiers de la fibre optique les plus recherchés sur le marché du travail. 

Câbleur-raccordeur/Câbleuse-raccordeuse de réseaux fibres optiques

Ses activités ? Tirer et raccorder bout à bout les câbles, équiper leurs extrémités et assurer le raccordement jusque chez l'utilisateur final. Un même câble peut regrouper plusieurs dizaines de fibres optiques protégées chacune par une gaine.

Technicien ou technicienne réseaux et services très haut débit

Son intervention se situe après le passage du câbleur-raccordeur. Ses activités ? Réaliser le raccordement des abonnés et procéder aux tests de conformité. Il ou elle utilise différents appareil de mesure pour s'assurer que l'installation fonctionne. Il faut aussi réaliser des rapports journaliers pour le compte de son employeur.

Les emplois se situent chez les grands opérateurs de télécommunication et leurs sous-traitants : Axione, Constructel, Orange, Sogetrel, Axians, Scopelec…

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels