Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Hauts-de-France Amiens Informations métiers L'emploi dans ma région

Les métiers de l'aide et du soin à domicile en Hauts-de-France

Picardie - Amiens / publication : 14 février 2018
Personnes âgées, personnes en situation de handicap, familles en difficulté, petite enfance… autant de publics susceptibles d'avoir recours aux professionnels de l'aide et du soin à domicile. D'ici 2050, la population des seniors devrait augmenter de 640 000 personnes dans la région. Avec des besoins en recrutement durables, l'aide à domicile représente un véritable gisement d'emplois.

Les métiers de l'aide et du soin à domicile en HDF

L'aide à domicile dans les Hauts-de-France

En 2050, un habitant des Hauts-de-France sur quatre sera âgé de 65 ans et plus. Une partie d'entre eux deviendra dépendante. Aujourd'hui, les postes d'aide à domicile sont occupés à 29,4% par des personnes de plus de 50 ans, ce qui représente 5 600 postes. Le secteur va continuer à embaucher en créant de nouveaux emplois et pour remplacer les départs à la retraite.

Dans les Hauts-de-France comme ailleurs, les besoins en agents à domicile, employés à domicile, accompagnants éducatifs et sociaux, techniciens de l'intervention sociale et familiale, aides-soignants et infirmiers sont importants.

Des métiers au cœur de l'humain avec des contraintes spécifiques

Les qualités humaines et relationnelles sont primordiales pour intervenir auprès de personnes vulnérables ou de familles en difficulté. Il faut également être autonome, mobile, en bonne forme physique et disposer d'une grande capacité d'adaptation. Ces métiers présentent des contraintes spécifiques : horaires discontinus, travail certains week-ends et les jours fériés. 79% des salariés sont à temps partiel. Les hommes, très peu nombreux dans les métiers de l'aide à domicile, sont très appréciés des recruteurs.

Le secteur organise des actions pour réduire la pénibilité et améliorer les conditions de travail.

Des métiers peu connus

Il s'agit des métiers de l'encadrement, du support et de l'assistance sont peu connus. Les responsables de secteur sont des managers qui gèrent et coordonnent l'action des intervenants. En soutien à leurs collègues qui travaillent à domicile, on trouve des responsables qualité qui veillent à ce que la prestation fournie réponde aux besoins des usagers. Les associations emploient également des référents prévention chargés d'améliorer les conditions de travail des personnes qui interviennent à domicile.

Se former aux métiers de l'aide à domicile

Du CAP au bac+5 et au-delà, une palette de formations permet de travailler dans le secteur. Si certains métiers sont accessibles sans diplôme spécifique, les associations de l'aide et du soin à domicile recherchent des professionnels toujours plus qualifiés. La formation continue est très développée dans le secteur et permet de réelles évolutions de carrière.

Voici quelques exemples de formations en images :

 

Nadège, accompagnante éducative et sociale

Nadège accompagne des personnes âgées qui peuvent avoir la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson. Son rôle est de leur permettre de continuer à vivre chez elles dans les meilleures conditions possibles.

"J'aide les personnes dans les actes de la vie quotidienne, sans faire à leur place, quand elles le peuvent. Mon rôle est aussi de stimuler leur mémoire et de les ouvrir à l'extérieur (…). Il y a des contraintes : trajets, situations difficiles, remplacements. Il faut savoir s'adapter, être organisée… J'ai gagné en maturité ! Les personnes rencontrées nous font grandir. Nous apprenons les unes des autres. C'est ce qui me plaît, même si j'ai besoin de faire du sport pour m'évader un peu. Nous parlons de nos difficultés entre collègues lors de notre réunion mensuelle et nous pouvons rencontrer la psychologue de l'association. J'ai aussi suivi des formations sur la maladie d'Alzheimer ou sur la fin de vie".

Retrouvez l'intégralité de ce témoignage dans "Les métiers des associations du soin et de l’aide à domicile", collection Zoom sur les métiers en téléchargement gratuit ci-dessous.

Comment devenir accompagnant éducatif et social ?

Le métier est accessible après un diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (DEAES). Il propose 3 spécialités. Les options "vie à domicile" et "vie en structure collective" sont les mieux adaptées aux métiers de l'aide à domicile. La formation se déroule sur 9 à 36 mois, selon les établissements et le mode de préparation.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers des associations de l'aide et du soin à domicile, collection Zoom sur les métiers
    Les métiers des associations de l'aide et du soin à domicile
    Les métiers des associations de l'aide et du soin à domicile
    collection Zoom sur les métiers
    parution en novembre 2017
    Ce numéro présente 23 portraits de professionnels. De nombreuses formations pour accéder aux métiers du secteur
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels