Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Bretagne Rennes Actualités Tous nos articles

Sommaire du dossier

Accueil du dossier Partez en reportage pour l'Onisep ! Dire non au sexisme. De la réflexion à l'action Formation agricole. Le "savoir vert" à la maison Les métiers pour toutes et tous Filles et maths, une équation lumineuse Girl’s day : Mixité dans les métiers de la SNCF Métiers en tous genres : forum pour la mixité et l'égalité professionnelle Un statut d’étudiant-entrepreneur Les stéréotypes, c’est pas bientôt fini ? Partez en reportage Semaine de la persévérance scolaire Métiers en tous genres Le 8 mars, c’est tout le mois de mars… EXPOSITION 8 mars : Politique : nom féminin singulier Le lycée Mendès France construit l’égalité Kiné. La réforme est en marche Apprentissage. Un CAP à votre porte... Nouveau. Un DMA Horlogerie en Bretagne Responsable de chantier. Double formation, pour l’électricité ou le BTP Traitements de surfaces. Un bac pro tout neuf aux portes de la Bretagne L’ESAT ou l’épanouissement au travail Cheval. Un CAP inédit en Bretagne Staff. Le Brevet des métiers d’art (BMA) après le CAP à Tréguier, dans les Côtes d’Armor Métiers de la piscine. Le BP ouvre en Bretagne pour construire et entretenir les bassins Soudage. Une spécialisation de haut niveau pour les bacs pro. ouvre dans les Côtes d’Armor Mécatronique navale. Spécialisation “navire” post bac pro dans le Finistère Réalité virtuelle. Golaem crée les armées de Game of Thrones Métiers de la viande. Des bouchers managers à bac+3 Mer. Une prépa. maritime pour les STI2D à l’ENSM du Havre Vente. A saisir : deux diplômes pour un parcours ! Métiers en images. Vendeur / Vendeuse Métiers en images. Des élèves reporters à Montfort-sur-Meu Olympiades des métiers 2016. 30 métiers en compétition à Saint-Brieuc Lecture et dyslexie : journées d’études Nouvelle formule "De la 6e à la 3e" Folios : se former en autonomie avec M@gistère Semaine pour l’emploi des handicapé-e-s du 14 au 20 novembre Semaine Ecole-Entreprise du 21 au 25 novembre Une journée tout-e numérique La Bretagne installe un 3e campus des métiers et des qualifications autour des technologies alimentaires Cybersécurité. La Bretagne contre-attaque et ouvre de nouvelles formations... Nouvelle vidéo. La licence de philosophie A bac+4, le DSAA Design forme de futurs chefs et cheffes d’équipe capables de gérer un projet créatif complexe... La mixité des filières à l’université Le collège Thérèse Pierre en route vers l’égalité Le 8 mars dans les collèges et lycées en Bretagne Unique dans l’Ouest, le DEUST Métiers de la forme mêle sport et santé Rentrée 2017. Trois BTS inédits en Bretagne ouvrent à Fougères, à Saint-Malo et au Guilvinec... Mer. Le lycée du Guilvinec propose un BTS Pêche et gestion de l’environnement marin unique dans l’Ouest... Un BTS après un bac pro. La Bretagne expérimente... Systèmes et réseaux. Une formation d’administrateur/trice après bac+2 Logiciel et réseau. Une formation de chef/fe de projet post bac+2 Jardinier de golf. Une spécialisation unique dans l’Ouest pour des pros du gazon Femmes et numérique : NUMERIFemmes 2017 Aider son enfant DYS à l’école : conférence Décrocheurs : préparer le bac dans un "micro-lycée" Aménagement urbain. Guillaume pense la ville pour les vélos FCIL. Spécialisation en nouvelles technologies automobiles Concours Science Factor 1001 orientations KANGAE - Entreprendre : de l’idée à l’action Social. A Rennes, on peut préparer le DE Educateur de jeunes enfants en apprentissage Se former à Folios et au parcours Avenir avec M@gistère Mer. A Saint-Malo, Nantes, Marseille et Le Havre, des formations pour naviguer... Ou pas. Les filles et la mécanique Bac 2021. La voie générale du lycée en pleine transformation Exposition. Apprenties dans des métiers industriels Devenir ingénieure : découverte des études le 22 mars Les rencontres de l'apprentissage - 11 avril à Cesson-Sévigné OrientHackathon. Un hackathon « Parcours Avenir »

Tous nos articles

Le collège Thérèse Pierre en route vers l’égalité

Bretagne - Rennes / Publication : 8 mars 2017
Au collège Thérèse Pierre de Fougères, les classes de 4e réfléchissent sur l’égalité entre les filles et les garçons.

Le collège Thérèse Pierre en route vers l’égalité

Lors de la semaine « Egalité filles-garçons » du collège Thérèse Pierre, les élèves de 4 ème prennent conscience des préjugés et des comportements sexistes. « L’an dernier, lors de cette semaine, expliquent des élèves de 3 eme, nous avons répertorié les inégalités entre les filles et les garçons. Et essayé de trouver des solutions. »

Un programme d’activités est proposé. Différents outils peuvent être utilisés : des expos, des jeux…

Questionner les idées reçues

Des vidéos sont d’abord diffusées aux élèves. Par exemple des publicités sexistes. Des échanges ont lieu avec les enseignant-e-s pour faire émerger et questionner les idées reçues. Une femme peut-elle être maçon ? Un garçon peut-il faire de la danse classique ?

L’infirmière et une personne du planning familial abordent les questions autour de la sexualité. La conseillère d’orientation psychologue intervient sur la mixité dans les métiers.

Tous les métiers sont mixtes

 « Nous avions remarqué que les filles et les garçons choisissent toujours les mêmes métiers traditionnellement féminins et masculins, remarquent Anne Bannier et Hugo Chevalier, les enseignants pilotes du projet. Les filles souhaitent travailler dans le social ou auprès des enfants. Elles veulent souvent être assistantes et pas directrices ou cheffes. »

Témoignages et réactions

«  Nous nous sommes aperçus que les élèves avaient conscience de situations sexistes hors du collège mais ne se rendaient pas compte qu’ils étaient aussi concernés dans leurs propres actes ou leurs réactions, ajoutent les deux enseignant-e-s. Ce travail a libéré la parole des élèves. On a dépassé le discours politiquement correct qu’ils savaient que nous attendions. Nous avons eu des témoignages et des réactions contrastées sur lesquelles nous avons pu travailler. »

 

Partir de la réalité du collège

« Nous avons voulu partir de la réalité de notre collège, précisent Hugo Chevalier et Anne Bannier, les professeurs pilotes du projet. » Les élèves ont répondu anonymement à un questionnaire. Ils devaient donner leur avis par rapport à des situations : choix d’un métier, relations filles-garçons, sexualité, apparence physique et séduction, loisirs, sport, réseaux sociaux. 

Exemples de questions :

- « Un ami t’annonce qu’il souhaiterait faire une formation de sage-femme, comment réagis-tu ?
- Une amie te dit qu’elle a envie de devenir plombière. Quelle est ton attitude face à son choix ?
- Certains employeurs préfèrent engager des hommes que des femmes. Qu’en penses-tu ?
- Les filles qui jouent au rugby ne sont pas féminines ?
- Un garçon qui fait de la danse classique se fait traiter de « tapette ». Qu’en penses-tu ? »

 

Des séances pour travailler sur l’égalité

Céline Le Creff, la conseillère d’orientation psychologue et les enseignants Anne Bannier et Hugo Chevalier, travaillent à partir de la séquence pédagogique «  Des métiers majoritairement féminins, des métiers majoritairement masculins. »

Ils ont également construit une séance autour de l’exposition « Tous les métiers sont mixtes » (exposition réalisée par l’association « Femmes ici et ailleurs » avec le soutien du Ministère de l’Education nationale) Les élèves devaient répondre à un questionnaire, suivi d’un débat. Le questionnaire :

- Pourquoi ces métiers te sont-ils présentés ?
- Trouve dans l’introduction de cette exposition les 3 raisons pour lesquelles la mixité des métiers est importante.
- Choisis 3 métiers et pour chacun détaille les activités, l’intérêt de ce métier et les qualités nécessaires. Dis si pour toi elles sont féminines ou masculines.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels