Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Grenoble Actualités

LPA La Martellière (38) : un double cursus bac pro-BAPAAT

Rhône-Alpes - Grenoble / Publication : 5 mars 2018
Situé à Voiron (38), le LPA (lycée professionnel agricole) La Martellière propose aux élèves volontaires du bac pro Services aux personnes et aux territoires de valider également dans 2 options un BAPAAT, diplôme du ministère des Sports.
Michel Guin, chef d’établissement, nous éclaire sur ce dispositif.

Le dispositif en résumé

 

Caractéristiques

Admission : modalités et calendrier

MIXTE

 

Métier visé > Diplôme d’accès

- assistant animateur technicien / assistante animatrice technicienne de la Jeunesse et des Sports > BAPAAT (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien de la Jeunesse et des Sports, diplôme de niveau 5)

 

PARCOURS DE FORMATION ASSOCIE

uniquement bac pro services aux personnes et aux territoires (SAPAT) diplôme de niveau 4, délivré par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

 

OBJECTIF : sur 3 ans validation complète, par équivalence partielle avec le bac pro SAPAT, du BAPAAT dans 2 options : loisirs du jeune et de l’enfant et loisirs tous publics dans 1 support technique au choix : arts plastiques / jeux sportifs collectifs

Recrutement : post-3e, uniquement en 2nde pro SAPAT

 

Sélection : test d’aptitude et entretien de motivation obligatoire

 

Date de sélection : mercredi 2 mai 2018

 

Se rapprocher du LPA pour toute inscription.

 

Dossier de candidature en ligne sur

www.martelliere.voiron.educagri.fr  

ou à demander au LPA 

 

Témoignage

Pourquoi la mise en place de ce dispositif ?

Michel Guin : « Le bac pro Services aux personnes et aux territoires est axé sur l’aide à la personne et sur l’accompagnement éducatif, notamment pour les enseignements liés à la petite enfance. Ce diplôme laisse une part importante à l’enseignement socioculturel, et plus largement aux apprentissages des techniques d’animation.

Suivre également la formation menant au BAPAAT permet avant tout d’élargir les compétences visées par le bac pro, par une professionnalisation des aptitudes à l’animation socioculturelle et sportive dans le champ des services à la personne (enfance, personnes âgées, personnes en situation de handicap, personnes malades, etc.).

Nous proposons à nos élèves de valider en même temps deux options, loisirs du jeune et de l’enfant et loisirs tout public, à travers 2 supports techniques : jeux sportifs collectifs et activités plastiques.

Ce double cursus ouvre d’autres perspectives aux élèves, en leur permettant ainsi de s’engager dans la voie professionnelle de l’animation.

Ce parcours bi-qualifiant est inédit en formation initiale, et contribue à l’attractivité de notre établissement. Elle suscite de l’intérêt et de  l’attention de la part des professionnels, tant au niveau des services aux personnes que ceux travaillant dans le monde de l’animation. »

 

Comment s’organise ce parcours de formation ?

Michel Guin : « Ce "parcours bi-qualifiant SAPAT-BAPAAT" est réalisé sur 3  ans, avec un calendrier d’alternance à chaque niveau (2de, 1re et Tle).

En seconde pro, les élèves entrent dans un "parcours de préformation" où alternent des séances d’animation dispensées sur l’établissement et des périodes de formation en structure (centres sociaux, MJC, collectivités territoriales, associations, etc.) :

- au lycée, les élèves reçoivent des enseignements portant sur des techniques d’animation dans les 2 supports techniques (activités plastiques et jeux sportifs collectifs) ;

- en structure, ils participent aux réunions de concertations avec les animateurs et à des séances d’animation auprès de différents publics.

 

En première pro, dans le cadre d’un parcours similaire, les élèves bénéficient de davantage d’autonomie et mettent en place des séances d’animation. Au 3e trimestre, ils présentent les 2 supports techniques du BAPAAT.

En terminale, le parcours est réalisé complètement en structure d’animation. Tous les mercredis, les élèves sont présents dans leur structure, parfois aussi sur des semaines entières au cours l’année scolaire. C’est sur leur lieu de stage qu’ils présentent les 2 épreuves terminales permettant la délivrance du BAPAAT. »

 

Comment accéder à ce dispositif ?

Michel Guin : « Les élèves de 3e souhaitant intégrer ce parcours bi-qualifiant bac pro-BAPAAT doivent passer des tests d’aptitude et un entretien de motivation début mai.

Pour candidater, il faut se rendre sur le site Internet du lycée www.martelliere.voiron.educagri.fr ou prendre contact auprès du secrétariat élèves pour avoir la confirmation de la date des épreuves.

A l’issue des tests, l’établissement préviendra l’élève et sa famille de son admission dans le parcours bi-qualifiant. L’information sera portée aussi à la connaissance du collège d’origine. »

A noter : en seconde pro, les élèves sont soumis à un autre test d’aptitude. Objectifs : validation des acquis et bilan des motivations avant finalisation de la formation.

Informations complémentaires

Le BAPAAT est un diplôme d'État qui atteste d'une qualification professionnelle pour l'encadrement, l'animation et l'accompagnement des activités physiques et sportives et des activités socioculturelles.

Il constitue le premier des niveaux de qualification professionnelle dans les filières préparant aux métiers relevant des secteurs de la jeunesse et des sports. Il est pris en compte pour l'accès aux formations conduisant aux diplômes du niveau de qualification professionnelle immédiatement supérieur (Code du sport, Article D212-11).

Créé en 1993, ce diplôme ancien doit connaître une transformation prochaine, en tant que dernier diplôme rénové, pour une mise en cohérence avec les autres diplômes d’État délivrés actuellement par le ministère des Sports.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

  • Lycée professionnel agricole La Martellière : coordonnées complètes et formation initiale sur Onisep.fr

Sur le web

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels