Les professeurs ressources handicap

publication : 5 juin 2017
Les professeurs ressources sont essentiellement chargés d'élaborer et mettre en oeuvre des formations à l'intention des enseignants recevant des élèves en situation de handicap. Isabelle Ducos, professeur ressources dans l'Académie de Créteil, présente les missions de ces professionnels de l'inclusion scolaire.

Les professeurs ressources pour la scolarisation des élèves handicapés

La mission des professeurs ressources a été mise en place du fait de l'augmentation régulière du nombre d'élèves en situation de handicap au collège et au lycée. Pour exercer leur fonction, ils doivent être titulaires d'un Cappei (certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive) et sont spécialisés pour un type de handicap (cognitif, moteur, auditif, visuel...).

Isabelle Ducos est spécialisée pour les troubles des fonctions cognitives, plus précisément sur les troubles spécifiques des apprentissages (TSLA), dyslexie, dyspraxie, dyscalculie... "On a une très forte demande pour ces troubles. Sur 900000 élèves que compte l'Académie de Créteil, environ 75 000 présentent un TSLA, et un nombre significatif sont en situation de handicap. Beaucoup d'entre nous sont spécialisés sur les troubles des fonctions cognitives".

Une double compétence

Les professeurs ressources sont tous recrutés sur la base du volontariat. Parallèlement, ils peuvent enseigner dans des établissements ordinaires ou spécialisés, être coordonnateur d'Ulis, Erseh (enseignant référent à la scolarisation des élève sen situation de handicap) .... "Certains ont une décharge de service, d'autres n'ont pas de décharge du tout. C'est au cas par cas".

Cette double casquette leur permet de mener une réflexion en toute connaissance de cause. "Nous faisons partie d'un groupe de travail chargé d'une mission de réflexion, destinée à structurer la politique académique de l'ASH. C'est absolument nécessaire pour mettre en place différentes actions".

Contrairement à l'enseignant référent, les professeurs ressources n'interviennent pas auprès des familles et des jeunes en situation de handicap. "Leurs missions se situent davantage au niveau de la mise en place de la politique académique de l'ASH (adaptation scolaire et scolarisation des élèves en situation de handicap)".

Former et conseiller les enseignants

"Notre principale mission, c'est de former les enseignants à la prise en charge du handicap. Nous intervenons, par exemple, dans la formation des professeurs dans le cadre d'aides négociées demandées par les équipes pédagogiques. Nous nous rendons à deux dans des établissements du second degré et formons les enseignants directement dans leur établissement sur une problématique du handicap". Dans ce cas, les professeurs ressources sont sollicités par le canal de la cellule académique de formation via les chefs d'établissements. Leurs missions sont variées. "Nous pouvons accompagner l'ouverture d'une Ulis ou encore former les enseignants chargés de l'accueil des élèves atteints d'un TSLA. Nous allons dans les établissements pendant une journée ou deux voire deux jours et demi pour étudier le questionnement des collègues, répondre à leurs attentes et construire des outils de prise en charge ".

Ils apportent des conseils, des aides méthodologiques, participent à l'évaluation des besoins ou encore à la mise en œuvre des adaptations pédagogiques. Ils mettent également en place des formations inscrites au plan académique de formation. "Dans ce cas, les enseignants s'inscrivent auprès de nous dès le mois de septembre, en individuel".

Une mission en devenir

S'il existe des professeurs ressources dans quelques académies en dehors de l’Île de France, toutes n'en ont pas encore. À Paris, en outre, il existe des professeurs ressources pour le premier degré (inter-degrés). Cette mission est remplie par des professeurs des écoles spécialisés qui interviennent à la demande des équipes éducatives ou des parents.

 

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels