PAI : le projet d’accueil individualisé pour les élèves ayant des troubles de santé

publication : 5 janvier 2015
Le PAI (projet d’accueil individualisé) précise les adaptations nécessaires à la scolarité et à la vie quotidienne des élèves malades.

Projet d'accueil individualisé (PAI)

La mise en place d'un PAI doit être demandée par la famille au chef d'établissement. Le PAI concerne l'élève atteint de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance de handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire.

Le PAI peut être élaboré avec le concours du médecin de l'éducation nationale, de la PMI (protection maternelle et infantile), le médecin habilité par l'autorité académique compétente pour les élèves relevant de l'enseignement agricole ou le médecin qui suit l'enfant.

Le médecin de l’éducation nationale détermine les aménagements particuliers susceptibles d'être mis en place. Pour cela, il s'appuie sur l'avis de l'équipe éducative comprenant les parents, les enseignants, le psychologue scolaire, l'orthophoniste. Le rôle de chacun et la complémentarité des interventions sont précisés dans le PAI.

Aménagements de la scolarité et de la vie quotidienne

Ce document précise les adaptations nécessaires à la vie quotidienne : régime alimentaire, prise de médicaments, interventions médicales et paramédicales, activités incompatibles avec l'état de santé, soins à dispenser en cas d'urgence, et suivi de la scolarité pendant les absences consécutives au traitement.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels