Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

École inclusive : création des Pial (pôles inclusifs d’accompagnement localisés)

Publication : 16 septembre 2019
Depuis 10 ans, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en établissements ordinaires a triplé et les besoins en aides humaines également. Afin d’apporter des réponses, des pôles inclusifs d’accompagnement localisés dans chaque département, expérimentés depuis 2018, vont progressivement être généralisés.

Les Pial

Gérer l’accompagnement des élèves

Les Pial sont mis en place au niveau des circonscriptions et des établissements (collèges, lycées, lycées professionnels etc.). Ces pôles doivent permettre d'organiser et coordonner les moyens d'accompagnement des élèves en situation de handicap. Ils regroupent des écoles ou des établissements scolaires en fonction du niveau de la scolarité (Pial 1e degré, Pial 2e degré). Les AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) sont recrutés par le recteur d’académie ou le chef d’établissement et affectés dans l’un des établissements du pôle.

Organisation des Pial

Les Pial sont pilotés par l’inspecteur d’académie au niveau du département, par l'IEN (inspecteur de l'éducation nationale) dans le premier degré et par le chef d'établissement dans le second degré. Pour chaque Pial, un coordonnateur organise l’emploi du temps des AESH en lien avec l’enseignant référent et les équipes pédagogiques. Dans certains cas, les AESH peuvent suivre un élève en situation de handicap en fonction de son parcours, par exemple lors du passage du 1e degré au collège (Pial inter-degré).

Mise en œuvre de l’accompagnement

Après avoir identifié les besoins des élèves en fonction des notifications de la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées), les Pial assurent la mise en place des aménagements : aide humaine, pédagogique, éducative ou thérapeutique, dispositifs spéciaux... Pour réaliser cette mise en œuvre, les équipes pédagogiques des établissements du Pial s’appuient sur le projet personnalisé de scolarisation (PPS) ainsi que sur la plateforme numérique "Cap école inclusive" mise à la disposition des enseignants et des AESH dès la rentrée 2019.

Dès la rentrée 2019, les Pial vont être mis en place dans 300 circonscriptions du premier degré, 2 000 collèges avec Ulis (unité localisée pour l’inclusion scolaire) et 250 lycées professionnels avec Ulis.

Vient de paraître