Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Les stages par niveau d'études

Les stages en lycée professionnel

publication : 13 février 2018
CAP, bac pro : les formations en lycée professionnel comportent des stages obligatoires. Comment et avec qui les préparer ? Comment sont-ils validés et rémunérés ? L’essentiel à retenir.
 

Vidéo La Montagne / Onisep Auvergne

Apprendre son métier

Le CAP (certificat d’aptitude professionnelle), le CAP agricole (certificat d'aptitude professionnelle agricole) et le bac pro sont des formations concrètes qui visent à apprendre un métier et à trouver rapidement du travail.

Dans cette optique, des stages obligatoires ou "périodes de formation en milieu professionnel (PFMP)" se déroulent en entreprise. Ils permettent aux jeunes de découvrir le fonctionnement d'une entreprise et de se confronter à des situations professionnelles en conditions réelles.

Ils contribuent à développer les capacités d’autonomie et de responsabilité des élèves.

Par exemple, pour les diplômes du secteur du bâtiment et des travaux publics, les stages permettent d’exercer des activités en situation de chantier réel et d’intervenir sur des ouvrages existants.

Les stages, de véritables périodes de formation

  • CAP/CAP agricole: la période de formation en milieu professionnel dure entre 12 et 16 semaines selon les spécialités, réparties sur les 2 ans d'études.
  • Bac professionnel : les périodes de formation en milieu professionnel comptent 22 semaines réparties sur 3 ans.
  • Bac professionnel agricole : les périodes de formation en milieu professionnel varient de 18 à 22 semaines, dont 4 à 6 semaines en 2de pro.

Quel accompagnement ?

Avant le stage

Les élèves recherchent leur entreprise d'accueil avec l'aide de l’équipe pédagogique du lycée. Cette phase est très importante : vous apprenez à contacter les entreprises, à rédiger un CV, une lettre de motivation, ...

Avant le début du stage, une semaine entière est dédiée à vous préparer : l'équipe pédagogique vous explique les règles à respecter (règles de sécurité, règlement intérieur) mais aussi les codes et les règles plus informels de l'entreprise (par exemple dire "bonjour" à tout le monde le matin, etc). 

Pendant le stage

Un suivi des élèves est assuré tout au long des périodes en entreprise : l’équipe pédagogique effectue des visites pour s’assurer du bon déroulement de chaque stage et pour faire le point.

Dans l’entreprise, les jeunes sont sous la responsabilité d’un tuteur ou maître de stage. Ils ont le statut d’élève stagiaire.

Quelle validation ?

Ces périodes en entreprise font systématiquement l’objet de rapports de stage, notés et comptant pour l’obtention du diplôme.

Quelle rémunération ?

Pour une période courte (inférieure ou égale à 44 jours), l’employeur n’est pas obligé d’indemniser son stagiaire. Au-delà de 2 mois (soit plus de 44 jours, consécutifs ou non, pour une même année scolaire), l’indemnisation, appelée "gratification" est obligatoire.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels